Fontreyne
Collège connecté
à Gap - tel : 04.92.51.29.64 - courriel : ce.0050480v@ac-aix-marseille.fr ou vie-scolaire1.0050480V@ac-aix-marseille.fr
 

Faÿas

jeudi 30 novembre 2017, par BERTILLE LEPINE

Faÿas

Dix-neuf élèves de troisième se sont rendus le vendredi 17 Novembre au Théâtre La Passerelle pour découvrir la création du collectif La Palmera, Fayas.

Voici un rapide retour de certains d’entre eux !

Un spectacle c’est ...une histoire

« Il était une fois » l’histoire d’une tyrannie dirigée par le roi-reine Turia, secondé par Vox Populi, la voix du peuple.

Comment, me diriez-vous, Page apparaît-il ?

Il apparaît en plongeant dans l’histoire de Turia et Vox populi comme on plongerait dans une piscine !

Le trio nous fait découvrir et vivre plusieurs façons de voir la société : la monarchie, la dictature et la « démocratie »…

Un spectacle c’est... voir

Les lumières permettent de marquer les différentes transitions entre chaque univers : du blanc essentiellement au centre pour la monarchie, du bleu et une salle plongée dans l’obscurité pour la dictature, le multicolore pour la « démocratie ».

Un univers plein de sacs plastiques (est-ce une fable écologique ? le reflet de notre monde sale ?) et une bâche au centre qui symbolise à un moment la cape de Turia.

Le final où Turia, symbolisant, grâce à des draps disposés de façon simple mais précise, une reine (une sorte de Marie-Antoinette, de Jeanne d’Arc pour d’autres !), est brûlé est très bien fait.

Un spectacle c’est… entendre

L’entrée de Page dans un monde imaginaire est associée à un son très précis et agréable.

Le son est très présent lorsque la dictature est représentée : on joue sur les effets de surprise, le bruit des électrocutions, les basses. C’est très angoissant et oppressant pour le spectateur d’autant plus que le son sort de plusieurs enceinte disposées dans toute la salle !

« La danse des sacs » est magnifique ! Le trio, sur une musique toute légère, danse avec des sacs pour reprendre l’air dont il manque sous la dictature. La chorégraphie est précise et amusante. Mais est-ce pour montrer que même sous une dictature on peut s’adapter et vivre harmonieusement ???

Un spectacle c’est… se questionner et émettre une critique

Certains ont vraiment réalisé que le théâtre, même s’il raconte une histoire, est le reflet d’une société, la nôtre !

Les spectateurs sont pris dans l’histoire et sont même interpellés à la fin. On ne peut que se sentir concerné !

La question finale de Vox populi et son invitation à la suivre donnait envie de la suivre.

Finalement cette « démocratie » exposée à la fin nous questionne : Vox populi ne voulant pas gouverner, sommes-nous en train d’atteindre les limites de la démocratie ?

Que pouvons-nous construire alors ? Un mélange des trois ?

Le débat est ouvert...

Retour réalisé par Cyriane Marquet, Aurore Ostian-Giraud,

et Julia Fossard, Lili Manz, Emiliy Savoye,

Titouan Garcia, Numa Spitalier.


Voir en ligne : plus d’infos sur le collectif et le spectacle

 
Collège connecté Fontreyne – 6 chemin de Graffinel - 05000 à Gap - tel : 04.92.51.29.64 - courriel : ce.0050480v@ac-aix-marseille.fr ou vie-scolaire1.0050480V@ac-aix-marseille.fr – Responsable de publication : M. Pons - Principal du collège
Dernière mise à jour : jeudi 11 juillet 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille